EMIIncontournableParapsychologieSpiritualitésSurvie et spiritualité

Nous défunts nous consolent…


Interview de Simon Gessiaume, psychologue en soins palliatifs, par Jean-Michel Grandsire

Quand Simon Gessiaume m’a fait parvenir le texte de son livre, j’ai tiqué à la lecture du titre qu’il proposait pour ce futur ouvrage.

« Ça fait un peu guimauve… », me suis-je dit avec le mauvais esprit qui me caractérise.

Quand j’ai achevé la lecture du texte, mon opinion avait radicalement changé.

Voilà un livre sensible, écrit par un psy qui n’a pas peur du « psi » et qui nous donne matière à réflexion sur le processus du deuil, sur les signes de survivance donnés par ceux qui nous ont quittés et qui, tous, vont dans le même sens : nos défunts nous consolent !

En lisant le texte, j’ai senti que Simon était un être attachant et d’une profonde sensibilité.

En le rencontrant en mai dernier (2021) pour faire son interview, j’ai pu le vérifier.

Les lecteurs eux-mêmes ne s’y sont pas trompés en faisant part de leurs réflexions.

On peut ainsi lire, sur le site de la Fnac :

Je viens de lire cet ouvrage que je vais m’empresser de relire tant il m’a passionnée et confortée dans l’idée qu’il y a une vie après la mort. Les quelques signes que j’avais pu recevoir de mon mari après son décès n’avaient pas totalement convaincu un esprit cartésien comme le mien. Je sors de cette lecture apaisée et heureuse en regrettant seulement que ce livre n’ait pas été écrit plus tôt ce qui m’aurait rassérénée bien plus vite. Je le conseille à toutes les personnes qui ont vécu un deuil, je suis convaincue que cela les aidera à interpréter l’aide que leur défunt tente de leur apporter.

(Arlette C.)

Ou encore :

Ce livre est d’un souffle, d’une pudeur, emplis de délicatesse. Émouvant, apaisant, informatif… bouleversant parfois… un grand et beau travail de recherche…

Isainhoa

Simon Gessiaume explique parfaitement bien son parcours d’accompagnant en tant que psychologue auprès de ses patients en fin de vie mais aussi auprès des familles qui ont perdu un proche. En gagnant la confiance de ces derniers, il a su recueillir tous ces témoignages de rencontres intimes entre le défunt et la personne endeuillée qui ne peuvent pas laisser insensible. Un livre touchant et apaisant à la fois. Cela me conforte au sujet de la vie après la vie !

(Élisabeth D.)

L’enquête d’un psy, spécialiste du deuil et de la fin de vie, sur un phénomène de moins en moins tabou, le contact entre vivant et défunt. Plutôt rationnelle, mais ayant vécu des expériences pour le moins troublantes au décès de mon conjoint, je me suis beaucoup interrogée sur ce phénomène, moins rare qu’il n’y paraît puisque selon ce livre il touche un(e) veuf(ve) sur deux ! S’agit-il vraiment de signes suggérant qu’une autre vie existe après la mort ? S’agit-il d’un mécanisme psychologique qui aide à surmonter la douleur et à accepter la perte ? Ou y a-t-il une autre explication ? J’avais déjà lu des livres sur le sujet mais tous me semblaient orientés, voulant à tout prix démontrer qu’il y a une vie après la mort, sans s’interroger sur d’autres explications possibles. Dans ce livre, captivant et très pédagogique, Simon Gessiaume développe une vision objective, complète et documentée du sujet. Un vrai travail d’enquête, sans parti pris et mené avec la distanciation bienveillante d’un professionnel de l’écoute. En s’appuyant sur les témoignages de ses patients, ses recherches, la littérature existante sur le sujet, ses observations et son vécu de psychologue, l’auteur rend le sujet très clair, très facile d’accès !
Et ce n’est pas qu’un livre sur la communication avec les défunts, c’est aussi un livre sur le deuil qui interroge sur certains sujets, apporte des réponses sur d’autres, avec délicatesse, pudeur et respect. Ce livre est à la fois apaisant et réconfortant lorsqu’on a perdu un proche, et il permet de comprendre en filigrane l’importance, les ressorts et les enjeux d’une thérapie pour accompagner le processus de deuil.

(Nath) Commentaire lu sur Amazon.fr

Tout cela, vous allez pouvoir le découvrir en regardant cette vidéo (cliquez ici sur l’image pour y accéder) où il a gentillesse de répondre à mes questions.

 

Le livre de Simon Gessiaume, Nos défunts consolent (220 pages, 18, 50 euros), est disponible en librairie et directement ici dans notre librairie en ligne.

Previous post

Sylvaine Capozzi et Marie Turquois nous présentent leur livre "Mon chemin vers la lumière"…

Next post

This is the most recent story.

The Author

Jean-Michel Grandsire

Jean-Michel Grandsire

No Comment

Leave a reply